[MUSIQUE] Les chiens en chansons

décembre 14, 2010 dans Culture

Je ne suis pas très « chien ». En fait, je déteste ces sales bêtes bruyantes qui puent complètement assistées. Je suis plus « chat ». Parce que les chats, c’est KRO MIGNON.

Mais on s’en fout. J’ai quand même eu envie de répertorier quelques chansons qui traitent du « meilleur ami de l’homme ». (Perso on m’a pas demandé mon avis avant de pondre cette expression débile, mais c’est peut-être aussi parce que j’ai pas de zizi. Allez savoir.)

Comme je suis une fille ouverte (comprenez : qui s’intéresse à tout – bande de pervers) et qui sait oublier sa mauvaise foi légendaire, il faut bien avouer que des chansons sur les chiens, y a quelques-unes qui me plaisent, et pour des raisons diverses.

LA PLUS MIGNONNE

Henri Dès, c’est l’idole de mon enfance. (Même que j’ai été tout émotionnée quand je l’ai eu au téléphone il y a quelques mois pour une interview ma foi fort intéressante.)

Et Henri Dès, bah il a fait une chanson trop mignonne sur un chien moche qui pue bruyant toussa toussa mais qu’il aime-euh ! quand même-euh ! Et voilà voilà.

 

LA PLUS DRÔLE

Attention. Âmes sensibles, s’abstenir quand même. Oldelaf et Monsieur D. nous raconte à quel point Raoul le pitbull est bon chien-chien, mais qui a un peu tendance à bouffer tout le monde quand même. C’est horrible, c’est affreux, c’est très humour noir, et c’est tellement pour ça que c’est bon.

 

LA PLUS CONNUE

Z’avez pas vu Mirza ? Non ? NON ??… Ah… ah bon. Bon ben tant pis, alors. Mais depuis le temps qu’elle tourne sur les ondes, cette chanson de Nino Ferrer, il aurait quand même dû le retrouver.

 

LA MIEUX ECRITE

C’est un petit bijou, et c’est signé Georges Brassens. Y a pas de secret. Interprétée par Maxime Le Forestier qui excelle dans l’exercice des « nouvelles » du regretté chanteur, elle est malheureusement bien mal connue. Je vous conseille tout le reste de l’album, y a rien à jeter.

 

LA PLUS A DOUBLE-SENS

Encore un texte magistralement écrit ! Une métophore filée entre un chien et un homme… Lynda Lemay réussit l’exploit de nous offrir une histoire à double-sens qui est aussi crédible quand on s’imagine le chien ou quand on s’imagine l’homme. Encore un tour de force. Bah moi je dis : bravo, et respect.

 

J’espère que cette petite sélection vous aura plue / fait rire / touchée / découvrir de jolies nouveautés. N’hésitez pas à partager vos coups de coeur sur nos amis les iench en commentaire.

Oh, et si vous aimez ces vilaines bestioles et que vous habitez à Paris, je vous conseille le spectacle « Chienne » d’Alexandre Bonstein (voir lien intégré ci-avant), qui n’a rien de NSFW (quoi que, faut voir) mais qui est une comédie musicale qui traite d’un caniche royal femelle qui s’ennuie attachée à un arbre et qui se met donc à réfléchir. Ca dure une heure, dont trois heures de fous rires garantis.

Wouf !!