[PODCAST] La folle histoire de Cap Sciences (hors-série n°1)

novembre 20, 2015 dans La folle histoire de l’Univers, Vidéos

Bonjour à tous ! Je suis Florence Porcel, community manager officielle de l’Univers, et je vous souhaite la bienvenue dans le premier hors-série de ce podcast où je vais vous parler du Village des Sciences du 10 et 11 octobre 2015 à Capsciences, à Bordeaux, sur le thème de l’exploration spatiale…

Quelques images de l’évènements
Et rien de tel que des images pour vous décrire ce week-end de conférences, d’ateliers et d’expositions avant de vous présenter les différents intervenants de cet épisode…
Capsciences a eu la tête dans les étoiles tout le week-end à travers de nombreuses animations. Pour les enfants, déjà, il était possible de peindre son astéroïde et ils ont été nombreux à s’en donner à cœur joie pendant que les plus petits avaient l’autorisation de colorier un mur de vaisseaux spatiaux, d’astronautes et de robots ; on a pu apprendre comment cuisiner et se nourrir dans l’espace, ce que font actuellement 6 astronautes dans la Station Spatiale Internationale ; on nous a expliqué le fonctionnement du soleil et de ses éruptions absolument gigantesques ; on a pu aller voir de près l’intérieur d’une fusée Ariane ; et tout un tas d’autres choses réjouissantes et passionnantes…
Et bien sûr, il y avait l’exposition centrale où l’on pouvait naviguer d’un astre à l’autre, se balader entre la Terre, la Lune et Mars, et changer d’espace-temps au fur et à mesure qu’on évoluait autour d’une grande fusée centrale.
1969, l’année où l’Humanité a marché sur la Lune, avec sa technologie d’époque et sa déco désormais vintage…
1997 et la mission Pathfinder sur Mars, avec le petit Sojourner que l’on voit dans le coin de la photo…
2004 avec Opportunity, qui bat actuellement tous les records de longévité sur un sol extraterrestre…
2009 en compagnie des hommes et des femmes qui ont vécu et continuent à se relayer dans la Station Spatiale Internationale…
Et bien sûr 2012 avec Curiosity, ce robot gros comme une voiture – voyez le public à côté pour avoir une idée de l’échelle – qui a des roues beaucoup moins neuves que celles de la maquette mais qui continue à sillonner les plaines et les cratères martiens à l’heure où je vous parle…
Mars était d’ailleurs présente autrement que par ses rovers dans cette exposition, avec tout un tas de questions qui se posent et dont les explications passionnent.

Que penser des effets d’annonce de la NASA concernant Mars ?
Et justement, le premier intervenant de ce hors-série est Jean-Marc Salotti, professeur à l’Ecole Nationale Supérieure de Cognitique, à Bordeaux, qui a donné une conférence intitulée « Voyage habité vers Mars : sommes-nous prêts ? », sujet sur lequel il a des éléments de réponse puisqu’il participe à un groupe de travail de l’académie internationale d’astronautique sur les missions martiennes habitées…
C’est évidemment super intéressant, alors du coup, combien de temps pense-t-il que ça va prendre pour enfin poser le pied sur Mars ?
Comme on est dans la rubrique info, je lui ai demandé ce qu’il pensait des grands effets d’annonce de la NASA, qui tease des découvertes soit-disant historiques et qui sont des informations importantes, certes, mais qui ne font que confirmer ce qu’on soupçonnait déjà depuis longtemps, comme par exemple la présence d’eau liquide sur Mars dans des conditions très précises ou encore l’érosion de l’atmosphère martienne à cause des vents solaires…
Vous connaissez ma fascination pour Elon Musk, le fondateur de la société SpaceX qui est devenue le premier organisme privé à s’être imposé dans le spatial, et j’ai donc demandé à Jean-Marc Salotti ce qu’il pense de ce personnage…

Neil Armstrong, le premier être humain à avoir foulé un sol extraterrestre
Et restons dans les hommes d’exception avec la personnalité de ce hors-série, et il s’agit de Neil Armstrong, le premier être humain à avoir foulé un sol extraterrestre. C’est Serge Bordères, auteur du livre « Ici la base de la tranquillité » aux éditions Cépaduès, qui est venu en parler. Il est ingénieur informatique au CNRS et il s’est intéressé à la conquête lunaire sous l’angle de l’informatique, justement…
Mais venons-en à Neil Armstrong… Qui était-il ? Comment on devient le premier homme de l’Histoire à marcher sur la Lune ?…

Si on voyage vite, le mot « date » aura-t-il encore un sens ?
La tête sur les épaules mais cette date, 1969, emblématique dans l’histoire de la conquête spatiale… Et justement en parlant de date… Une date, pour nous, c’est un point fixe dans le temps – mais à notre échelle seulement. Si on se met à voyager, et si on se met à voyager vite… Les mots « date » », « rendez-vous » et « anniversaire » auront-ils encore un sens ?… J’en ai discuté avec Jean-Christophe Caillon, physicien théoricien, qui enseigne la relativité restreinte, ce qui l’a amené à réfléchir sur les voyages interstellaires qui étaient le thème de se conférence ce week-end-là…

Le Professeur Van de Burne
Après avoir surchauffé nos cerveaux, je vous propose quelque chose de moins technique avec la rubrique culture… Je me suis entretenue avec Victorien Marchand et Simon Naulin, tous les deux ingénieurs, mais avec un pied dans le théâtre… On a parlé de leur spectacle d’improvisation qu’ils sont venus jouer ce week-end-là, et puis de tout un tas de sujets aussi différents que la culture scientifique, Alexandre Astier, la reproduction de la drosophile au Mozambique, ou encore le rôle des médias dans la diffusion des sciences. Je vous laisse les découvrir…

La chaîne Youtube de Simon dédié à l’univers Star Wars, c’est ici !

Et si on découvrait une vie ailleurs…
Le théâtre permet tout, absolument tout, alors restons dans le champ de tous les possibles avec la catégorie événement… Celui que l’on attend tous, c’est évidemment une preuve de vie ailleurs. Pour évoquer ce sujet encore hypothétique, je me suis entretenue avec Jean-Luc Morel, physiologiste, chargé de recherche au CNRS, et avant d’aborder les extraterrestres, je vous propose de l’écouter expliquer ce qu’il fait dans la vie, parce que c’est passionnant et c’est quelque chose dont je ne soupçonnais même pas l’existence…
Quelqu’un qui étudie le terrestre dans des conditions extraterrestres a forcément des choses fascinantes à dire sur l’éventuelle possibilité extraterrestre. Nous y voilà… et sa première réponse est étonnante.
Je lui ai demandé ensuite ce qu’il penserait d’envoyer des animaux avec les futures missions habitées.
Et je suis revenue sur la découverte d’une vie ailleurs – totalement détachée de la vie terrestre.

Quelques tweets
Quelques tweets pour revenir sur ce week-end, avec Emeline Broussier notamment qui a partagé quelques images d’un entraînement d’astronaute et une photo d’un échange entre un architecte et un designer sur la meilleure manière d’habiter dans l’espace ; et j’y ai donné aussi une conférence, en plus des entretiens filmés avec les autres intervenants, sur l’exploration spatiale – merci à Cynthia de l’avoir tweeté. Et bien sûr le compte officiel de Capsciences qui a partagé un moment parmi tant d’autres…

Les liens utiles
Ce qui m’amène à la dernière rubrique de ce hors-série, les bidules 2.0. Vous pouvez donc retrouver Capsciences et tout ce qu’il y a autour sur le web avec cap-sciences point net et sur le compte Twitter Capsciences, il y a également un magazine qui s’appelle c-yourmag – et puis bien sûr Facebook, Instagram et sans oublier la chaîne Youtube sur laquelle vous trouverez une super vidéo de présentation.

Et c’est la fin de ce premier hors-série de la Folle histoire de l’Univers, je tiens à remercier tous les intervenants qui ont bien voulu m’accorder du temps, merci également à toute l’équipe de Capsciences pour son accompagnement.
Quant à moi, vous pouvez me retrouver sur Twitter, Facebook et sur mon blog, florenceporcel.com, où j’indiquerai les liens, les informations et les vidéos évoquées tout au long de ce hors-série ; n’hésitez pas à vous abonner à ma chaîne Youtube où un deuxième hors-série arrivera bientôt…
Prenez soin de vous, prenez soin de notre planète, et n’oubliez pas de rester le nez en l’air à ne rien faire… À très vite !